Affirmation et pouvoir de la parole - Réussite Personnelle

affirmation

Faire preuve d’affirmation dans notre quotidien

S’affirmer pour quoi faire ?

Le verbe affirmer et le fait d’avoir de l’affirmation nous vient du grec ad-firmo qui signifie rendre ferme. Cela veut dire implicitement ne pas laisser d’autres alternatives à ce que l’on affirme. Ainsi on comprend que s’affirmer est en rapport direct avec le niveau de confiance en soi dont on fait preuve. S’affirmer est en l’occurrence un moyen de maîtriser les facteurs extérieurs qui nous perturbent et nous déstabilisent. Bien que le pouvoir de l’affirmation nous semble logique et puissant, nous nous laissons parfois influencer par des façons de faire différentes, des attitudes envahissantes, que nous pouvons interpréter comme un risque ou un danger. Notre cerveau préfère alors  éviter ce danger et privilégier de rester bouche bée, démuni, sans ressource. Rassurez-vous, vous ne décidez pas, c’est votre cerveau de la survie qui le fait pour vous. Par contre à votre insu…

Oser

En effet, les situations où nous perdons confiance en nous sont le plus souvent liée directement à des relations qui s’imposent, qui nous apparaissent sans scrupules ou sans gêne auxquelles nous accordons finalement un crédit sans même nous en rendre compte. Mais c’est à nous de montrer à quel point nos idées, raisonnements, état d’esprit sont plus posés donc plus durables. S’affirmer est une option que nous avons dont nous devons nous servir, quitte à prendre des risques. Sans risques, nous ne pouvons avancer. “La chance sourit aux audacieux”. Et avoir de l’audace ça veut dire oser. Oser se mettre en zone d’inconfort, c’est faire le test de se tromper, mais c’est aussi faire le test de réussir des choses que l’on a jamais faîtes. En tout cas c’est apprendre. ” Entrez dans votre mémoire cette maxime de Mandela : “Je ne perds jamais. Sois je gagne, sois j’apprends”.

Avoir de l’affirmation représente donc un enjeu majeur dans notre vie. Prendre des risques, choisir l’option de changer, se confronter peut-être ouvre des potentiels auxquels nous n’aurions jamais accès en situation “normale”. Toutefois ces prises de risques ne veulent pas dire faire des choses inconsidérées.

Oser c’est aussi faire appel à une certaine rationalité et à une grande liberté. C’est trouver l’équilibre entre la sortie de zone de confort puis l’affirmation et l’ancrage d’une position.

affirmation

La puissance de l’affirmation

Notre parole est une vraie baguette remplie de puissance et de magie ! “La mort et la Vie sont au pouvoir de la langue” dit le livre des proverbes”. “Au commencement était le verbe”. Ainsi l’homme à le pouvoir. Celui de transformer une situation inconfortable et malheureuse en brandissant sa parole juste et à propos avec ses propres mots et donc en s’affirmant.

Tout se transforme ainsi grâce au changement d’énergie entre l’ombre et la lumière. Un certain homme un jour a dit : “Vous connaîtrez la Vérité, et la Vérité vous affranchira”. Il n’y a pas de vérité dans le besoin et la restriction. Ni dans la soumission à une pensée unique ou à un dogme. La crainte, le doute, l’anxiété, la colère, la tristesse, le ressentiment affaiblissent toutes les cellules de nos corps. Ces émotions rendent notre santé plus fragile et cela a pour conséquence de laisser passer les maladies, les accidents. Le bonheur et la santé s’approprient par la maîtrise de nos sentiments et de nos émotions.

Dès lors, la puissance passe à l’action sans que nous n’ayons rien à faire, à penser ou à activer. En effet, elle devient présente, omniprésente même. Quand nous demeurons calmes, sereins, avec un appétit bon, quand nous nous sentons contents et heureux, enthousiastes alors même que nos environnements sont hostiles, c’est que nous avons atteint la maîtrise. La parole devient une baguette qui transmute les échecs en réussite. Tout homme a le pouvoir de chasser le brouillard de sa vie.

Les mots ont un pouvoir, les lettres aussi. Chacune d’entre elle correspond à un sens, chaque mot a lui aussi un sens. Réfléchissez ne serait-ce que aux mots éduquer ou élever. Sentez-vous l’énergie de ces deux mots ? Eduquer c’est imposer sa façon de voir les choses. Elever c’est suggérer à l’autre d’avoir opportunité de se transformer pour atteindre le meilleur.

affirmation

S’affirmer en situation d’enjeu ou de difficulté spontanée

C’est dans ces moments que s’applique et se confirme la puissance de l’affirmation. Si je suis en accord avec moi-même, avec mes valeurs, mes fondamentaux rien ne peut m’arrêter. Encore faut-il les connaître et les avoir défini. Reste donc à les conscientiser. Une vois que ces pensées et ces croyances sont bien ancrées, ces valeurs, fondamentaux et fondations exerceront une réelle influence sur moi-même, sur mon comportement et sur mon entourage.

Valeurs et vertus

Pourtant, avoir des valeurs ou des vertus n’est pas toujours reconnu sur le court terme. En revanche, à long terme, nous sommes toujours gagnants. “Le mensonge prend l’ascenseur quand la vérité prend l’escalier”. Ces valeurs et/ou vertus sont puissantes car elles sont universelles. Si notre engagement à leur égard est durable et réel dans le temps, des valeurs comme l’honnêteté, la loyauté, la vérité, le don, le partage, l’amour, l’écoute de l’autre portent en elles des graines de bonheur et de réussite de vie. Peur importe alors le côté matérialiste. L’énergie véhiculée par ces piliers est bien plus grande.

Compromis

Néanmoins, parfois nous souhaitons faire des compromis.. Dans certaines situations nous avons le droit d’avoir peur de perdre. A plus ou moins long terme ce genre de choix ne rapporte malgré tout rien de bon. D’où la difficulté de maintenir une position et de préférer l’affirmer que de choisir de faire des compromis. Nous privilégions trop le court terme et le gain rapide.

Redevenir responsable : sortir du modèle de victime sans devenir un bourreau

Se positionner en victime permet inconsciemment de repousser notre responsabilité sur les autres. Surtout quand nous avons fait de mauvais choix ou que nous avons pris de mauvaises décisions qui semblaient bonnes au départ. Nous nous trouverons toujours de bonnes excuses et nous trouverons aussi les bons boucs émissaires.

Cependant, cela nous coupe de notre être et du sens que nous mettons à nos actes et à nos vies. Quoi de plus positif que de se dire que les situations difficiles  que nous avons à dépasser ponctuellement sont aussi celles qui nous permettent de nous transformer ? C’est ce genre d’attitude qui permet de toucher le meilleur ! Chacune des épreuves qui se présentent à nous sont justes. Ce sont des opportunités pour évoluer pour nous-même et pour les autres.

Maîtriser ses émotions : la panacée ?

Trop d’émotions ?

Nos émotions conditionnent nos vies. En avoir n’est pas négatif mais humain, les supprimer est impossible, les connaître. , les accepter et les gérer est un réel enjeu de transformation. Je comprends que certains me disent que les gérer va nous faire devenir des machines. Je suis d’accord si on utilise cette maîtrise à des fins égoïstes et égocentriques. Ce qui revient à pratiquer la manipulation. Par contre, si l’intention est de répandre la paix et l’amour, tout change. L’émotion est toujours là. Elle devient en clair un outil de réalisation de soi pour soi et les autres. Quand on est dans la vérité et la lumière, il n’y a plus trop de question. d’où une plus grande facilité à maintenir la confiance en soi !

En effet, lorsqu’une situation nous mets en défaut ou nous fait réagir du fait des mémoires que l’on a gardé en nous sans le savoir, maîtriser ses émotions permets de changer de posture et d’image et de passer à un autre stade de développement de soi. Se maîtriser devrait constituer l’un des premiers pilier pour élever les enfants. C’est en perdant le contrôle, en nous mettant en colère ou en pleurant que nous pouvons paraître faibles. Même si ces situations sont aussi un moyen puissant d’être connectés à nous-mêmes. Il n’y a pas de recette miracle à ce titre, juste des expériences et ce qu’on choisit d’en faire selon la loi du libre arbitre.

Utilisons notre parole à bon escient. Soyons à notre écoute et estimons nous. Estimons les choix que nous faisons, même s’ils ne paraissent pas correspondre à la norme. C’est souvent les utopistes qui transforment le monde.

Pensez à mettre des j’aime, à partager ou à mettre des j’aime car cela me permets de vous proposer des sujets qui vous passionnent le plus. Cela me permet aussi de me remettre en question et de maintenir ma volonté de toujours vouloir m’améliorer.

Stéphane

 

 

 

 

Share This

Des conseils, astuces et exercices précis pour aider à booster la mémoire de vos enfants et mieux apprendre à l'école. Cela vous intéresse ?

x