Adapter sa cuisine pour son enfant

Parce qu’on y range des objets dont la manipulation peut être dangereuse pour l’enfant, la cuisine est une des pièces dans laquelle on le laisse rarement entrer. Que faire pour qu’il puisse y accéder sans mettre en péril sa sécurité ? C’est ce que la pédagogie Montessori essaie de vous montrer.

La sécurité des enfants dans la cuisine

Etant une des pièces dans laquelle la famille prend quasiment tous les repas, la cuisine doit être aménagée de manière à s’adapter au confort de chacun. Les tout petits en font partie, la raison de leur laisser une chance de s’y aventurer sans provoquer un quelconque dégât. Pour éviter les désagréments, rangez tous les produits dangereux dans les placards, en haut. Mettez aussi hors de leur portée les poignées de casseroles ou d’autres marmites afin qu’il ne renverse leur contenu et ne se brûle avec. Faites de même pour les couteaux et autres couverts délicats pouvant se casser facilement et risquer de blesser l’enfant. Ne laissez donc dans les tiroirs du bas que les cuillères ou les objets en plastique qu’il peut manipuler sans risques.

Pour que l’enfant puisse se laver les mains ou se servir à boire tout seul sur l’évier, mettez aussi à sa disposition une marche pied adaptée à sa taille. Faites de même pour le rangement du réfrigérateur, en mettant cette fois, à sa portée, le lait, le beurre ou la confiture lui servant pour le petit-déjeuner ou les goûters.

Des ustensiles de cuisine adaptés à son âge

cuisine enfant montessoriOffrez à l’enfant des couverts adaptés à son âge. Au fur et à mesure qu’il grandit, changez-les par d’autres, plus grands, pour attendre finalement la taille de ceux des grandes personnes. Le but est de lui prouver qu’on le considère petit à petit comme tel pour qu’il puisse agir en conséquence. Une table et une chaise adaptée à sa taille sont donc les bienvenues, sinon, utilisez un rehausseur.

Faites-lui aussi participer au nettoyage et lavage des ustensiles. Ce sont, en effet, des petites tâches quotidiennes qu’un enfant doit progressivement apprendre à effectuer. Laissez-lui le temps de le faire lentement, mais correctement en lui montrant les bons gestes. Signe de confiance en son savoir-faire, lui apprendre à participer au ménage l’emmène aussi progressivement vers l’autonomie. S’il a par contre le malheur d’en casser un en les utilisant ou en les lavant, évitez de le gronder, mais expliquez-lui l’importance de les manier avec attention. Lui apprendre dès son plus jeune à y faire attention le rend plus responsable, l’une des raisons de bannir l’usage des couverts en plastiques pour qu’il s’en rende compte rapidement.

Des matériels de nettoyage adaptés

Difficile toutefois pour un enfant d’utiliser des balais ou des seaux trop grands pour vous aider à faire le ménage. Mettez à sa disposition des balayettes adaptées à sa petite taille dont il peut se servir s’il vient à renverser de l’eau ou du lait sur la table ou le sol. Cela l’incitera à faire plus attention, mais aussi à savoir nettoyer et ranger après son passage sur le lieu. De ce fait, apprenez-lui encore tout petit à faire le tri de ses ordures en mettant dans différentes poubelles les bris de verre, les restes de son repas ou les emballages de ses goûters.

Plus d’informations à ce sujet sur le site : https://blog-montessori.com/

Share This

Connaissez-vous la MémoryBox ? Développée par un mentaliste expert des casse-tête, c'est LE moyen ultime pour apprendre à tout retenir... Découvrez son secret !

x