Un enfant qui joue sans jouet et materiel

Le bonheur, c’est un but que chacun poursuit inlassablement, tout au long de sa vie ; pour soi, au début, puis pour nos enfants. Oui, mais voilà…les couvrir de cadeaux et d’accessoires de marque, est-ce vraiment la solution ? Et si la clé, pour dessiner un joli sourire sur leur visage, c’était de leur offrir tout l’amour et l’affection du monde, avant les biens matériels ?

La conscience « matérialiste » de l’enfant n’existe pas

C’est bien simple, de 0 à 6 ans, l’enfant n’a pas conscience de l’importance des choses matérielles, sauf s’il est éduqué en ce sens. Depuis son plus jeune âge, le bébé ne se nourrit que des émotions qu’il ressent à la suite de ses interactions avec le monde, et surtout les personnes qui l’entourent. Peu lui importe, donc, la matière de son berceau, ou la marque de sa chaise haute. L’important pour lui est de se sentir entouré et aimé. S’il émet des goûts prononcés pour les objets de luxe, c’est seulement parce qu’il reflète ce qu’il entend ou voit parmi ses proches.

Le bonheur de l’enfant est conditionné par l’amour et la protection

Un enfant heureux, c’est un enfant éduqué dans la joie et la bonne humeur, qui se sent aimé et protégé par ses parents. Privilégiez donc la communication avec lui ; même s’il ne parle pas, ou n’est pas capable de communiquer clairement, il assimile et ressent parfaitement les choses. Lui parler régulièrement va favoriser son apprentissage de la langue française. De la même façon, veillez à ne pas reporter vos frustrations intérieures sur lui. Il ne sera pas capable de comprendre pourquoi vous réagissez ainsi s’il n’a pas conscience d’avoir fait quoi que ce soit de mal. Essayez d’avoir du recul sur vos sentiments. Si un soir, vous rentrez à fleur de peau du travail après des différends avec les collègues, demandez à l’autre parent s’il peut s’occuper seul de l’enfant pour la soirée. Si cela n’est pas possible, soufflez un bon coup en vous détendant cinq minutes, puis effectuez ensuite les tâches qui vous incombent avec le bébé.
Avoir des parents ouverts, sans saut d’humeur dans une habitation où les échanges se font sans violence développe le bonheur de l’enfant.

Un matériel de qualité au service de son éveil et de sa croissance

Néanmoins, on ne saurait nier le rôle du « matériel » dans l’épanouissement de bébé ; en effet, certaines pièces maîtresses, comme la chaise haute, le berceau, la table à langer, participent à la croissance et à l’éveil de l’enfant. Il est donc nécessaire de soigner particulièrement la qualité de ce matériel, pour donner le meilleur à son enfant.
Lors de chaque achat, ne cherchez pas le design qui va embellir votre maison, ni même la plus grande robustesse. Privilégiez le confort et l’ergonomie. Sur une chaise haute confortable, le bébé mangera sans caprice. Dans un berceau disposant des mêmes qualités, son sommeil sera plus récupérateur et il débutera chaque journée avec une grande forme.

Share This

Connaissez-vous la MémoryBox ? Développée par un mentaliste expert des casse-tête, c'est LE moyen ultime pour apprendre à tout retenir... Découvrez son secret !

x