lumière

A quoi sert la luminothérapie ?

Vous en avez sûrement déjà entendu parler, mais sans savoir vraiment comment ça fonctionne concrètement, et quels en sont les bienfaits.

La luminothérapie consiste à exposer vos yeux à une lumière d’intensité et de spectre lumineux proche de la lumière du soleil.

Mais pourquoi en auriez-vous besoin ?

Renouer avec la nature grâce à la luminothérapie

L’être humain est « programmé » pour se lever et se coucher avec le soleil. Votre horloge biologique est calée sur cette alternance de lumière et d’obscurité pour réguler votre énergie et vos cycles de sommeil. Vous l’avez sûrement déjà remarqué, le soleil vous vivifie alors qu’à l’arrivée de la nuit, vous avez moins de peps.

Ce phénomène n’est pas seulement psychologique. Vos yeux transmettent la lumière à une partie de votre cerveau, qui sécrète des hormones actives, comme l’adrénaline ou la sérotonine qui jouent sur votre humeur.

L’obscurité laisse place à des hormones nocturnes, comme la mélatonine, l’hormone du sommeil. Bien sûr, ce processus prend un certain temps… Généralement, vous êtes fatigués plusieurs heures après le coucher du soleil.

A l’inverse, en fin de nuit, quand le jour se lève, l’horloge biologique arrête la production de mélatonine pour laisser la place aux hormones actives. C’est pourquoi vous vous éveillez plus facilement avec le soleil qu’avec la sonnerie d’un réveil.

Mais avec nos vies actives, c’est compliqué de vivre au rythme du soleil. L’hiver, il se lève probablement plus tard que vous, et se couche bien plus tôt. Les journées sont courtes, et vous restez à l’intérieur, au bureau ou chez vous.

Comme la lumière baisse, votre corps produit plus de mélatonine que de sérotonine. C’est ce qui peut provoquer des changements d’humeur : vous vous sentez moins motivés, plus fatigués et n’avez pas envie de sortir mais plutôt d’hiberner… Cette baisse de vitalité est tout à fait normale.

La luminothérapie pour votre bien-être

Grâce à la technologie, il est maintenant possible de bénéficier chez vous des nombreux bienfaits de la lumière du soleil, même (et surtout !) en hiver ou en automne.

lumière_soleil

La luminothérapie permet à votre horloge biologique de retrouver un cycle plus cohérent. Elle vous aide à vous endormir et vous réveiller de façon plus naturelle. Votre sommeil est régulé efficacement et sans médicament.

Bien se réveiller vous permet d’être de meilleure humeur et donc de mieux vivre votre journée, avec plus d’énergie et des pensées plus claires.

C’est aussi un atout pour votre santé. Avec moins de fatigue, votre système immunitaire est plus à même de résister aux microbes hivernaux…

Et si vous avez l’habitude de grignoter quand vous êtes fatigués, pour vous réveiller, vous en aurez moins envie. Le manque de sérotonine peut d’ailleurs parfois provoquer des fringales, souvent plus chez les femmes que chez les hommes.

Pour celles et ceux qui travaillent la nuit, la luminothérapie permet de remettre les pendules à l’heure, et donc d’avoir plus d’énergie pour la nuit, en s’exposant le soir.

Dans les pays d’Europe du Nord, particulièrement touchés par les journées courtes et les hivers moroses, l’utilisation de la luminothérapie est très répandue.

Comment faire pour profiter des bienfaits de la luminothérapie ?

Trois types d’appareils dédiés existent pour bénéficier de ces bienfaits : les lampes, les lunettes et les réveils.

Pour utiliser une lampe de luminothérapie, vous n’avez pas besoin de regarder la lampe, il suffit que vos yeux soient à proximité, dans son champ de rayonnement. Vous pouvez alors vaquer à vos activités habituelles : prendre votre petit-déjeuner, lire, travailler sur votre ordinateur… Au bout de deux semaines d’utilisation quotidienne, vous pourrez déjà sentir les résultats.

Le temps d’exposition nécessaire dépend de la puissance de la lampe : 30 minutes suffiront avec une lampe de 10 000 lux, contre 2h avec une lampe de 2 500 lux.

A titre de comparaison, la luminosité d’une belle journée d’été peut aller jusqu’à 100 000 lux, alors que dans un bureau bien éclairé, l’intensité lumineuse est plutôt entre 300 et 500 lux.

Si vous ne tenez en place et ne pensez pas pouvoir rester auprès de votre lampe assez longtemps, il existe maintenant une version mobile et nomade, les lunettes. Elles n’ont pas de verres, mais projettent juste au-dessus de vos yeux la lumière bleue nécessaire.

Au lieu d’une sonnerie stridente et brutale, le réveil de luminothérapie, simulateur d’aube, recrée la lumière d’un lever de soleil. L’éclairage est progressif, pour se réveiller tout en douceur. Même les yeux fermés, votre cerveau comprend que l’heure de se lever est venue, et que c’est le moment de remplacer l’hormone du sommeil, la mélatonine, par la sérotonine. Vous vous réveillez donc bien plus naturellement.

La luminothérapie n’utilise pas les UV comme les lampes de bronzage, mais elle ne s’adresse pas aux personnes souffrant de certains troubles oculaires comme la cataracte ou le glaucome.

N’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin si vous êtes dans ce cas.

Pour vous y retrouver dans les différents produits, des sites spécialisés comme https://ma-luminotherapie.fr/ peuvent vous aider à trouver ce qui répondra le mieux à vos besoins, pour bien passer l’hiver.

Grâce à la luminothérapie, vos cycles biologiques sont harmonisés : vous retrouvez un bon endormissement et un sommeil réparateur. Votre moral remonte, vous refaites le plein d’énergie et de vitalité. Oublié le blues de l’hiver !

Est-ce que vous connaissiez la luminothérapie? Voulez-vous partager vos expériences en commentaires?

Share This

Connaissez-vous la MémoryBox ? Développée par un mentaliste expert des casse-tête, c'est LE moyen ultime pour apprendre à tout retenir... Découvrez son secret !

x