Catastrophe. Ce que vous redoutiez vient d’arriver : il vous a fait sa demande. C’était la dernière chose dont vous aviez envie. Vous, le mariage, c’est pas votre truc. Ca vous fait peur, vous avez l’impression de perdre votre liberté, vous n’avez aucune envie d’être le centre du monde le temps d’une journée, et pour couronner le tout, ça coûte cher. Avant de lui opposer un « non » catégorique et de vous murer dans le silence au risque de mettre en péril votre couple, adoptez une autre approche.

Discutez

Il vient de se mettre à nu et de vous poser la question la plus engageante de sa vie. Il y a probablement longuement réfléchi, il a attendu le meilleur moment, a peut-être même soigneusement préparé une petite mise en scène… Ne soyez pas catégorique, vous risqueriez de le braquer. Évitez d’éclater de rire ou de fondre en larmes.

Montrez-vous attentive à sa demande et faites preuve d’écoute. Après tout, il s’agit peut-être d’un sujet qui lui tient autant à cœur qu’il vous fait fuir. Réagir à chaud n’est jamais une bonne solution. Sous le coup de l’émotion et dans la précipitation vous pourriez mal réagir et le blesser. En revanche, laissez la place au dialogue et prenez le temps d’en discuter ensemble, de réfléchir, de laisser l’idée faire son chemin puis d’y revenir. Après tout, cela fait partie de la vie de prendre des décisions à deux.

Comprenez son envie de mariage

Mais pourquoi y tient-il tant que cela ? Ecoutez ses raisons. Il en a forcément de bonnes. A-t-il besoin du mariage pour faire grandir votre relation ? Au contraire, si vous lui refusez, est-ce que cela représentera un frein pour votre couple et vos projets communs ? Posez-lui toutes ces questions qui vous permettront de vous rendre compte combien c’est un engagement important pour lui.

Puis, en douceur, exposez-lui les vôtres, celles qui vous paralysent. Les garder pour vous serait une erreur. Même si le mariage lui tient à cœur, il est en mesure de comprendre vos réticences. La communication est essentielle, adoptez la bonne posture : ne lui présentez pas vos arguments comme quelque chose qu’il pourrait prendre contre lui mais faites-lui comprendre ce que vous ressentez profondément. Il est possible qu’il ignore certaines choses et qu’il soit ravi que vous vous dévoiliez.

Trouvez un compromis

Vous avez entendu ce mot des dizaines de fois ? Oui, car ne vous en déplaise, dans une relation, les compromis sont permanents afin que chacun puisse s’épanouir. Si vos discussions vous ont permis de comprendre que le mariage était essentiel pour lui, peut-être pouvez-vous envisager cela sous une forme informelle qui vous libèrera de toute pression :

  • à deux, rien qu’avec vos témoins (et après, vous filez au resto en amoureux)
  • une réception simple en petit comité
  • une bénédiction plutôt qu’un mariage
  • une garden party plutôt qu’un dîner placé
  • un buffet champêtre et une partie de mölkky dans le jardin de la maison de famille
  • un simple apéritif sur la plage à la sortie de la mairie avec quelques invités
  • une soirée dansante avec vos meilleurs amis (elle peut avoir lieu un autre jour que celui du « oui »)

Qui sait, peut-être que vous finirez pas vous laisser convaincre et dans ce cas, pas de panique, Wedzem sera là pour vous accompagner gratuitement et de A à Z dans l’organisation du grand jour. Une fois soulagée des contraintes logistiques, vous pourrez vous concentrer sur l’essentiel : la construction de votre couple.

error:
Popup newsletter Réussite Personnelle

Intéressé par le développement personnel ? Ne ratez plus rien !

Recevez tous les mois un email contenant l'ensemble de nos nouveaux articles sur le développement personnel au sens large.

Merci. Vous recevrez un email chaque mois.

Share This