pensees positives

Le psychisme est fortement lié à la santé physique, c’est une certitude que nous pouvons constater au quotidien. Le fait d’apprendre une mauvaise nouvelle nous rend négatif, morose, alors qu’une bonne nouvelle nous apportera un regain d’énergie et d’espoir. Le simple fait d’avoir une pensée positive peut donc avoir un effet bénéfique sur la santé.

La technique de l’auto-suggestion, on en parle ?

La technique de l’auto-suggestion, ou de l’auto-hypnose, a été popularisée par Émile Coué, avec pour but de faire de la pensée positive un leitmotiv dans la vie de tous les jours, pour aller mieux mentalement et physiquement. Concrètement, le principe est relativement simple. Émile Coué préconise en effet de répéter 20 fois de suite, au lever et au coucher, la phrase suivante : “Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux”.

L’objectif de cette méthode n’est pas de jouer sur la volonté du patient, mais bien de gagner son subconscient, afin que le fait d’aller mieux ne demande aucun effort. Toucher le subconscient permettra alors de provoquer automatiquement et naturellement une amélioration. Cette phrase d’Émile Coué peut être déclinée à l’infini, pour peu qu’elle en respecte la structure : parler à la première personne du singulier, utiliser un verbe d’action, proscrire toute formulation négative, et bien cibler son souhait.

Qui est Émile Coué, l’inventeur de l’auto-suggestion ?

Émile Coué de la Châtaigneraie est à la fois psychologue et pharmacien. Il a vu le jour en 1857 à Troyes et est mort en 1926. Il fait figure de pionnier dans le domaine de la psychologie en étudiant les comportements et en faisant de la pensée positive son cheval de bataille. Par extension à cette étude de la pensée positive et de l’auto-suggestion, il a aussi expérimenté les effets placebo sur l’organisme.

C’est lors de ses premières années d’exercice que Émile Coué a pu constater que le moral avait un impact fort sur la guérison physique des patients. C’est pourquoi il s’est évertué à travailler sur cet aspect, sur le subconscient et sur l’imagination, pour inoculer la pensée positive en tant que traitement. Pour autant, selon Coué la pensée positive n’est pas un gage de guérison, mais elle participe grandement à retrouver un certain bien-être. Coué s’est également intéressé au domaine de l’hypnose, qui l’a conduit à explorer sa méthode d’auto-suggestion.

 

Que permet de soigner la méthode Coué ?

La méthode Coué est souvent qualifiée de méthode dépassée, d’un autre âge, et inefficace. Et pourtant, cette technique revient au goût du jour, et correspond plutôt bien aux maux de notre société actuelle. Le contexte de crise et de morosité ambiante, le rythme de vie toujours de plus en plus rapide, avec beaucoup de responsabilités au quotidien, font que l’on se sent parfois dépassé, épuisé moralement, émotionnellement, et physiquement.

La méthode de la pensée positive peut permettre de venir à bout de tous ces maux en anticipation, c’est-à-dire avant même d’en arriver à un point de rupture où tout paraît insurmontable. La méthode Coué peut donc être un excellent accompagnement dans la vie de tous les jours, qui permet de ne pas subir de plein fouet les aléas qui se présentent. La méthode Coué ne consiste pas à rechercher les origines d’un mal-être dans le passé, ou à aller fouiller l’inconscient. Elle permet en revanche d’agir sur son présent, de chasser les maux actuels en positivant chaque situation.

La méthode Coué combinée à des remèdes naturels

Pour compléter la méthode d’auto-suggestion d’Émile Coué, il est possible de s’aider de remèdes naturels. L’argent colloïdal, solution composée de particules microscopiques d’argent et d’eau pure, est l’un de ces remèdes possibles. Dans l’Antiquité, l’argent était déjà utilisé comme antiseptique. Plus proche de nous, l’argent colloïdal a été utilisé jusque dans les années 40, puis a été abandonné suite à l’apparition des antibiotiques. Car c’est en effet en tant qu’antibiotique que l’on utilisait cette substance. Aujourd’hui interdit à l’usage interne, il peut cependant être administré sous forme externe. Beaucoup de maladies de peau peuvent avoir une origine psychosomatique, c’est pourquoi l’argent colloïdal peut être un parfait complément à la méthode Coué.

Ses propriétés antiseptiques en font un excellent agent pour soigner les maladies de peau telles que l’eczéma, dont on méconnaît parfois l’origine. Il peut également agir sur tous types de mycoses, sur l’acné, ou sur les plaies. Administré en spray, il peut agir efficacement sur les maladies hivernales telles que les rhumes ou les sinusites. En résumé, l’argent colloïdal est parfaitement adapté pour toutes les pathologies relevant d’une infection microbienne ou bactérienne, les mycoses, les maladies de peau, les maladies saisonnières, voire les staphylocoques dorés ou autres maladies nosocomiales (infections contractées en milieu hospitalier et très résistantes aux traitements antibiotiques). En savoir plus sur le site de l’Institut Katharos : visiter le site / URL.

En conclusion, pour surmonter les agressions extérieures et les aléas de la vie trépidante que nous connaissons dans notre monde moderne, il est possible de se soigner en douceur et dans traitements agressifs qui peuvent avoir des effets néfastes sur notre santé.

Share This

Connaissez-vous la MémoryBox ? Développée par un mentaliste expert des casse-tête, c'est LE moyen ultime pour apprendre à tout retenir... Découvrez son secret !

x