Complémentaire santé : quelle est la différence avec la mutuelle ?

En France, l’Assurance Maladie rembourse en grande partie le montant des dépenses engagées auprès des professionnels de santé pour vous soigner. Pour le remboursement de la partie restante, les personnes doivent souscrire une complémentaire santé, ou mutuelle dans le langage courant. On confond souvent à tort ces deux termes, qui en réalité ont des particularités spécifiques. Voici les principales différences entre une complémentaire santé et une mutuelle.

Quelles sont les différences majeures entre une complémentaire santé et une mutuelle ?

La complémentaire santé est un contrat proposé par une compagnie d’assurance. Il y en a plusieurs en France et vous avez l’opportunité de comparer les prix en consultant ce site spécialisé. Les compagnies d’assurance qui proposent une complémentaire santé ont souvent d’autres offres, comme l’assurance habitation ou automobile par exemple.

Dans le cadre de la mutuelle, il s’agit d’une société à but non-lucratif fonctionnant sur le principe de solidarité entre les membres. Ces membres élisent un Conseil d’Administration et peuvent participer à l’Assemblée générale.

Les compagnies d’assurance santé sont en outre régies par le Code des assurances tandis que la mutuelle est régie par le Code de la Mutualité.

Quels sont les points communs entre la complémentaire santé et la mutuelle ?

La complémentaire santé et la mutuelle ont en commun d’être contrôlées par l’Autorité de Contrôle des Assurances et Mutuelles (ACAM). Elles visent également toutes les deux à protéger les assurés, en leur proposant le remboursement du ticket modérateur, c’est-à-dire la partie non remboursée par la Sécurité Sociale et qui reste à votre charge. En plus du ticket modérateur, l’assurance santé permet le remboursement d’éventuels dépassements d’honoraires, de vaccins non obligatoires ou bien encore de certains médicaments.

À savoir que pour l’assuré, le fonctionnement d’une complémentaire santé et d’une mutuelle est similaire. Ce dernier règle des cotisations mensuelles et obtient, en échange, les remboursements directement sur son compte bancaire.

La complémentaire santé et la mutuelle sont-elles obligatoires ?

La complémentaire santé individuelle est facultative, mais il est fortement recommandé de souscrire. En effet, en cas de problème et à défaut d’avoir souscrit à une assurance santé, vous devez supporter le reste à charge de toutes vos dépenses de santé, qui occasionnent parfois des frais importants. C’est le cas par exemple de frais dentaires ou d’optiques.

Depuis 2016, lorsque vous êtes salarié, votre entreprise a en revanche l’obligation de vous proposer une mutuelle de santé d’entreprise. Cette complémentaire est obligatoire, sauf pour des cas très particuliers. La mutuelle santé d’entreprise reste avantageuse, puisqu’elle vous coûte moins cher qu’une complémentaire individuelle. En effet, l’employeur prend en charge 50% du montant. La contrepartie est qu’elle est moins personnalisable qu’un contrat individuel souscrit auprès d’une compagnie d’assurance.

Comment souscrire une complémentaire santé ?

Comme nous avons pu le voir, si vous êtes salarié, il est recommandé de vous orienter vers la mutuelle santé d’entreprise, qui vous occasionne moins de frais de cotisations. En revanche, si vous êtes dans le cas où vous devez souscrire à une complémentaire santé individuelle auprès d’une compagnie d’assurance, il vous est dans ce cas conseillé de comparer plusieurs devis. En effet, pour les mêmes garanties, les prix peuvent varier d’une compagnie à l’autre.

L’option la plus intéressante est d’utiliser un comparateur de mutuelle en ligne. Le moyen le plus simple d’avoir accès à plusieurs devis adaptés à votre profil et de réaliser de belles économies sur les cotisations.

Share This

Connaissez-vous la MémoryBox ? Développée par un mentaliste expert des casse-tête, c'est LE moyen ultime pour apprendre à tout retenir... Découvrez son secret !

x