Qu'est-ce que la sophrologie

La sophrologie s’ajoute dans la liste des techniques de développement personnel les plus exploitées actuellement. Elle est avant tout un outil de relaxation. Mais le domaine de la santé a aussi recours à sa pratique, en raison de ses multiples vertus thérapeutiques. Mais quel est réellement le fondement de cette discipline ?

Un tour sur l’origine de la sophrologie

C’est un médecin neuropsychiatre colombien, nommé Alfonso Caycedo, qui a mis au point la sophrologie en 1960. En fait, il s’est inspiré de différents courants thérapeutiques comme l’hypnose, le Yoga, le zen, le training autogène lors de la conception de cette nouvelle discipline. A l’époque, Caycedo s’occupait de patients psychiatriques. Il a voulu savoir si la conscience en harmonie existe et s’il est possible de l’obtenir. Il faut dire que c’est ce qui manquait aux malades qu’il prenait en charge. A priori, ses recherches étaient fructueuses. Il a mis en place un mouvement qui permet d’atteindre cet état de conscience qui élimine tous les maux de l’esprit et permet aux malades de retrouver l’apaisement. Il s’agit bien sûr de la sophrologie caycédienne. Plus tard, des courants thérapeutiques qui s’inspirent de cette pratique découverte par Caycedo, ont vu le jour.

Le concept de la sophrologie

Avant tout, il faut préciser que la sophrologie vient des mots grecs « Sôs » et « Phren ». Le premier signifie harmonie et le second esprit. Il s’agit d’un ensemble de techniques qui permettent d’atteindre un état de conscience en harmonie. Le praticien qui pratique cette discipline utilise notamment des exercices de relaxation pour permettre au pratiquant de voir la réalité en face, de relativiser les problèmes et de développer des idées positives. L’objectif du sophrologue est donc de guider le pratiquant à modifier sa vision des choses en travaillant sur son état de conscience entre la veille et le sommeil.  En d’autres termes, il va utiliser ses propres ressources pour améliorer sa relation avec lui-même et les autres, optimiser sa confiance en lui et retrouver le bien-être.

Fonctionnement d’une séance de sophrologie

Un sophrologue doit procéder étape par étape lorsqu’il prend en charge un pratiquant. La séance débute toujours par un entretien durant lequel, le praticien essaie de connaître les besoins de son client. Il va également expliquer à ce  dernier le déroulement de la thérapie. Les objectifs à atteindre, les bienfaits de la sophrologie et le protocole à suivre font partie des sujets qu’il doit aborder. Ensuite, il entame avec la pratique. Au programme, il y a tout un tas d’exercices qui permettent au pratiquant d’écouter son corps et de se concentrer sur ses perceptions. Le but est de bien relaxer le corps. Dans la prochaine étape, le pratiquant va accéder à son inconscient pour retravailler son vécu personnel, une démarche qui va l’aider à relaxer son esprit. La séance s’achève avec un dialogue post-sophronique durant lequel, il va parler de ses sensations et de son ressenti durant la séance.

Application de la sophrologie

La sophrologie est une technique qui permet de vaincre le stress, le mal-être, la douleur et toute sorte d’addiction. Les sportifs en quête de performance ou en pleine période de récupération peuvent aussi utiliser cette technique pour atteindre leurs objectifs. En revanche, il est fortement déconseillé d’utiliser la sophrologie pour traiter des troubles neurologiques sans avoir demandé l’avis d’un médecin.

error:
Popup newsletter Réussite Personnelle

Intéressé par le développement personnel ? Ne ratez plus rien !

Recevez tous les mois un email contenant l'ensemble de nos nouveaux articles sur le développement personnel au sens large.

Merci. Vous recevrez un email chaque mois.

Share This